Le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA)

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance

Depuis 2013, les banques et les assureurs d’emprunt immobilier sont dans l’obligation d’homogénéiser la présentation de leur tarif d’assurance de prêt afin de rendre possible les comparaisons : ils utilisent le TAEA. Cet indicateur est d’autant plus pratique pour comparer les deux types d’assurances qui existent sur le marché : celles sur le capital initial (taux constant) et celles sur le capital restant dû (taux calculé chaque année avec l’âge de l’emprunteur, le CRD, la durée restante).

Cet indicateur est défini comme la différence entre le TAEG d’un financement assurance comprise et son TAEG hors assurance. Il permet aux emprunteurs de mieux apprécier le poids de l’assurance dans le coût d’un crédit et de disposer d’un indicateur pertinent pour comparer les prix de l’assurance sur la durée totale du prêt.

Bien lire un TAEA

Cependant, cet indicateur est comme le TAEG lui aussi à utiliser avec précaution. Prenons un exemple :

Inès emprunte 100 000 € sur 10 ans.

Les frais des deux financements sont retranscrits dans le tableau ci-dessous :

FINANCEMENT 1 FINANCEMENT 2
Taux 3.00 % 3.00 %
Prime d’assurance 20 €/mois 20 €/mois
Mensualité assurance comprise 985.61 €/mois 985.61 €/mois
Frais de garantie 1 000 € 1 000 €
Frais de dossier 250 € 2 000 €
Parts sociales 0 € 0 €
Frais de tenue de compte 1 €/mois 1 €/mois
TAEG hors assurance 3.34 % 3.72 %
TAEG assurance comprise 3.78 % 4.18 %
TAEA 0.44 % 0.46 %

Vous remarquez que le TAEA n’est pas le même dans les deux cas alors que la seule différence vient des frais de dossier qui n’ont rien à voir ... Il faut donc être très vigilent quant à l’utilisation sans précaution de cet indicateur.

Ainsi, des indicateurs sont à votre disposition pour vous aider à comparer les propositions d’emprunt immobilier. Cependant ils sont à utiliser avec parcimonie et en complément de l’analyse détaillée des divers frais de votre crédit. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel !

Et, n’oubliez pas de prendre en compte le coût de votre assurance emprunteur qui pèse autant que les intérêts de votre emprunt ! C’est pourquoi SwitchAssur a lancé pour vous son comparateur d’assurance de prêt qui vous permet de choisir l’assurance de prêt qui vous correspond !

LES ACTUS DE L'ASSURANCE EMPRUNTEUR

Depuis le 1er septembre et la mise en vigueur de la loi Lemoine, le questionnaire de santé n’est plus obligatoire lors d’un emprunt immobilier dans certains cas. Mais la plupart du temps, le questionnaire de santé reste nécessaire. Nous vous expliquons les démarches à suivre dans les deux cas.

Malgré une législation toujours plus en faveur du libre choix de l’assurance emprunteur, le marché de l’assurance emprunteur est toujours détenu à 88% par les banques.

Plutôt que de réguler le marché, le taux d’usure a été un des facteurs déterminants du ralentissement du marché de l’immobilier depuis le début de l’année. Celui-ci a été augmenté au 1er octobre et devrait permettre de relancer le marché. Mais cette éclaircie devrait être de courte durée.