Le prêt à taux zéro

Le Prêt à Taux Zéro expliqué par SwitchAssur

Le Prêt à taux zéro ou PTZ permet aux ménages de financer une partie de l’achat de leur résidence principale avec un crédit à 0 %, c’est-à-dire sans payer d’intérêts. Le PTZ en 2020 peut couvrir jusqu’à 40 % du coût total de votre achat.

Les conditions du Prêt à Taux Zéro

  • Respecter certains plafonds de revenus, en fonction de la composition du foyer
  • Financer l’achat de sa résidence principale
  • Ne pas avoir été propriétaire de son logement depuis plus de 2 ans

Le prêt à taux 0 concerne l’achat de sa résidence principale. Le logement doit être conservé au moins 6 ans avant de pouvoir utiliser le bien pour un autre usage (location, résidence secondaire, etc.).

Un PTZ différent selon les zones immobilières

Le montant du prêt à taux 0 % dépend de la zone où se situe le logement et du type de logement. Les règles du PTZ dans le neuf sont différentes du PTZ dans l’ancien.

Le PTZ dans les « zones tendues » (zones A bis, A et B1 du dispositif) :

Il finance uniquement les logements neufs (achat ou construction). Il pourra couvrir au maximum 40 % du financement du projet (hors frais).

Le PTZ dans les zones moins tendues (zones B2 et C) :

Le prêt peut financer jusqu’à 20 % du projet pour un achat immobilier neuf ou une construction.

Il peut s’élever jusqu’à 40 % du financement pour un achat dans l’ancien sous conditions de travaux (les travaux éligibles réalisés par des professionnels agréés doivent représenter au moins 25 % du coût total de l’opération).

La durée du PTZ est calculée en fonction de la zone géographique, de la nature du bien et de la composition du ménage acquéreur. Elle varie entre 20 ans et 25 ans et comprend en général une période de différé initial, puis un remboursement qui varie entre 10 et 15 ans.

Plafonds de ressources pour obtenir un PTZ en 2020

Selon le nombre d’occupants et la localisation du logement

Nombre d'occupants
du logement
Zone A bis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
À partir de 8 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €
Le montant des ressources prend en compte le revenu fiscal de référence de l'année N-2). Par exemple, pour une offre de PTZ en 2020, les revenus pris en compte seront ceux de l'année 2018.

A noter :

Un PTZ ne peut pas donner lieu à des frais de dossier, des frais d'expertise, intérêts ou intérêts intercalaires.

Les différentes zones du PTZ :

  • Zone A et Abis : Paris, grandes agglomérations, côte d’azur et Genevois
  • Zone B1 : agglomérations de plus de 250 00 habitants, Corse, Îles, Outre-mer
  • Zone B2 : agglomérations de plus de 50 00 habitants, zones littorales ou frontalières
  • Zone C : reste du territoire

Pour connaître votre zone immobilière : https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/zonage-abc

Le PTZ est cumulable avec d’autres prêts aidés

Retrouvez toutes les informations sur le PTZ sur le site du gouvernement

Exemples de situation d’utilisation du PTZ

Un couple de fonctionnaire avec un enfant veut acheter leur premier bien immobilier dans le neuf à 200 000 € (hors frais de notaire).

  • Ils ont un revenu fiscal de référence de 45 000 € et veulent acheter à Lyon (CP : 69003) qui se trouve dans la zone A.
    Ils peuvent alors toucher 80 000 € sur 20 ans avec un différé de 5 ans puis ils devront s’acquitter d’une mensualité de 444,44 € sur les 15 ans restants.
  • Ils ont un revenu fiscal de référence de 45 000 € et veulent acheter à Gien (CP : 45500) qui se trouve dans la zone C.
    Ils ne peuvent pas toucher de PTZ car leurs revenus sont trop élevés (> 40800 €).
  • Ils ont un revenu fiscal de référence de 30 000 € et veulent acheter à Gien (CP : 45500) qui se trouve dans la zone C.
    Ils peuvent alors toucher 40 000 € sur 20 ans avec un différé de 5 ans puis ils devront s’acquitter d’une mensualité de 222,22 € sur les 15 ans restants.

Ainsi n’hésitez pas à regarder si vous pouvez toucher un PTZ. Néanmoins, les experts prévoient une baisse de son utilisation qui coûte cher à l’état, alors profitez-en… Pensez également à faire des économies sur votre assurance emprunteur en comparant et souscrivant en ligne sur notre comparateur d’assurance de prêt immobilier SwitchAssur !

LES ACTUS DE L'ASSURANCE EMPRUNTEUR

SECURIMUT, spécialiste de l’assurance emprunteur, a réalisé une étude sur le libre choix de l’assurance emprunteur en 2020 et les constats sont édifiants… SwitchAssur vous livre les principales conclusions et les obstacles créés par les banques pour freiner le changement d'assurance de prêt.

Savez-vous que SwitchAssur offre avec tous ses contrats un service d'Aide au Retour à l'Emploi ? Zoom sur ce dispositif d'accompagnement qui pourrait être bien utile face à la crise économique. 

Le Conseil Constitutionnel a finalement retiré de la loi ASAP les amendements visant à faciliter la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur.