Le Plan Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement (CEL)

Le PEL et le CEL, les épargnes qui vous feront économiser sur votre prêt immobilier

Vous avez pour projet d’acheter dans les prochaines années ? Commencez à économiser dès maintenant ! En effet, placez votre argent, épargnez et bénéficiez de prêts à taux avantageux : SwitchAssur fait le point pour vous.

Le Plan Epargne Logement (PEL)

Il s’agit d’une épargne bloquée sur 4 ans qui permet de se constituer un capital en vue d’un achat immobilier. Le PEL permet d’obtenir un prêt immobilier à taux intéressant.

Depuis Janvier 2018, le PEL offre moins d’avantages. Ses intérêts sont fiscalisés et ne permettent plus de bénéficier de la prime en place auparavant. Toutefois le PEL reste intéressant pour vos projets immobiliers !

Toute personne majeure ou mineure peut être titulaire d’un PEL mais ne peut pas en posséder plus d’un. Un montant minimal de 225 € doit être versé à son ouverture, puis tous les ans (540 € par an). Le montant maximum d’un PEL est 61 200 € (hors intérêts capitalisés).

La durée maximale du PEL est de 15 ans mais les versements ne peuvent être effectués que pendant 10 ans.

Taux de rémunération des PEL :

  • PEL ouverts avec Janvier 2015 : 2,5 % par an
  • PEL ouverts entre Février 2015 et Janvier 2016 : 2 % par an
  • PEL ouverts entre Février 2016 et Juillet 2016 : 1,5 % par an
  • PEL ouverts depuis le 1er Août 2016 : 1 % par an

Les intérêts issus du PEL ouvert à partir de 2018 sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Lors du versement des intérêts, l'établissement bancaire doit effectuer un prélèvement forfaitaire unique de 30 %. Il est possible d’opter pour l'application du barème progressif et dans ce cas, le taux d’imposition sera recalculé par l’administration fiscale

A noter :

Les intérêts sont capitalisables à chaque nouvelle année.

Si vous retirez votre argent avant 4 ans, vous perdez vos intérêts et le PEL est fermé.

Pour en savoir plus, visitez la page officielle du PEL.

Le Compte Epargne Logement (CEL)

Sur le même principe que le PEL, le CEL permet de capitaliser en vue d’un projet immobilier mais en ne bloquant pas les fonds. Vous êtes libres de retirer tout ou partie des fonds versés quand vous le souhaitez.

Tout le monde peut posséder un et un seul CEL (un individu peut posséder un PEL et un CEL à condition qu’ils soient souscrits chez le même établissement prêteur). Le versement initial est de 300 €. Le montant des versements est libre mais doit être supérieur à 75 €. Les retraits sont libres à condition d’avoir toujours un solde minimum de 300 € sur le compte (il sera clôturé le cas échant).

En 2020, le CEL est plafonné à 15 300 € avec un taux de rémunération de 0,33333 %.

Bon à savoir :

Comme pour les PEL, les CEL ouverts depuis 2018 ne donnent plus accès à la prime d’Etat (et les intérêts perçus sont soumis à un prélèvement forfaitaire). Néanmoins sous certaines conditions ils permettent d’avoir des taux avantageux pour votre crédit immobilier.

Pour en savoir plus, visitez la page officielle du CEL.

LES ACTUS DE L'ASSURANCE EMPRUNTEUR

Ça y est ! La première phase de la loi Lemoine pour le changement de l’assurance emprunteur est mise en place depuis ce mercredi 1er Juin. Grâce à elle, la substitution de votre assurance de prêt n’aura jamais été aussi simple.

Après des années et des années de baisse, les taux d’intérêts ont sensiblement augmenté depuis le début de l’année et cette tendance devrait continuer au moins jusqu’à la fin de l’année. Cette hausse des taux pourrait ralentir le marché de l’immobilier. Ce ralentissement devrait entraîner une baisse des prix des biens immobiliers. Découvrez dans cet article le pourquoi du comment.

Vous vous êtes rendus compte que vous pourriez réaliser d’importantes économies sur votre assurance emprunteur grâce à notre comparateur SwitchAssur ? Mais les démarches administratives pour effectuer le changement vous donne de l’urticaire ?