4 taux à connaitre pour son crédit immobilier

Les taux du crédit immobilier

Le taux d’intérêt nominal

Le taux d’intérêt nominal est l’indicateur le plus connu autour du crédit immobilier. Il fixe les intérêts à payer en fonction de la somme empruntée et de la durée du remboursement. Il représente la principale partie du coût de votre crédit immobilier. Le taux d’intérêt nominal est choisi par les banques, sauf dans le cas d’un Prêt à Taux Zéro.

Les taux d’intérêt sont fixés selon plusieurs paramètres. Ils dépendent des taux directeurs de la Banque Centrale Européenne, auprès de qui les banques françaises se financent. Ensuite, le taux appliqué dépend de la marge définie par l’établissement bancaire. La durée de l’emprunt est aussi un facteur important. Plus la durée de l’emprunt est longue, plus le taux d’intérêt nominal est élevé.

Enfin, ton profil est aussi un critère à prendre en compte. Un emprunteur avec un excellent dossier ou avec d’autres crédits immobiliers auprès de sa banque bénéficiera d’un taux avantageux.

Voici les taux d’intérêts moyens pratiqués par les banques en mai 2024 :

  15 ans 20 ans 25 ans
Taux moyens 3,67 % 3,78 % 3,92 %

Les taux d’intérêt déterminent en grande partie le coût de votre crédit immobilier. Par exemple, si vous empruntez 220 000 € sur 20 ans avec un taux d’intérêt de 3,78 %, le coût total sera de 93 870 €. Durant une période où les taux étaient plus bas, comme en début d’année 2022, le même crédit avec un taux de 1,05 % aurait coûté 24 003 € en intérêts.

Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global)

Le TAEG est un indicateur qui doit forcément apparaître dans les offres de prêt. Le TAEG est un indicateur en pourcentage qui regroupe tous les frais obligatoires d’un crédit immobilier :

  • Le taux d’intérêt nominal
  • La part obligatoire de l’assurance emprunteur
  • Les frais de dossier
  • Les frais de garanties

Cet indicateur présente tout de même plusieurs limites. Il est difficile de comparer deux crédits immobiliers avec le TAEG. D’une part, les banques peuvent ajouter un tarif incomplet de l’assurance de prêt. Le TAEG serait alors artificiellement bas et pas vraiment représentatif du coût réel.

D’autre part, le TAEG n’est utile qu’en amont du crédit. Pour un changement d’assurance, rien ne sert de comparer son nouveau TAEG avec l’ancien. En effet, les frais inclus ne seront pas les mêmes.

Le taux d’usure

Le TAEG est souvent associé au taux d’usure. Ce dernier est le taux maximal légal applicable pour un crédit. Il est fixé tous les trimestres par la Banque de France. Le TAEG de ton crédit doit forcément être en dessous du taux d’usure. Cela permet de protéger les emprunteurs et d’éviter aux banques d’accorder des crédits avec des taux trop élevés.

Voici les taux d’usure décidés par la Banque de France pour le 2ème trimestre 2024 :

  • Prêt à taux fixe :
    • Inférieur à 10 ans : 4,56 %
    • Entre 10 et 20 ans : 6,13 %
    • Plus de 20 ans : 6,39 %
  • Prêt à taux variable : 5,85 %
  • Prêt relais : 6,76 %

Le TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance)

Depuis quelques années, banques et assurances doivent présenter le coût de l’assurance emprunteur sur le crédit à travers le TAEA. Celui-ci permet en théorie de comparer l’assurance de prêt entre deux contrats. Il permet de mieux apprécier le poids de l’assurance dans la totalité du crédit immobilier que le TAEG. Il a pourtant lui aussi quelques limites.

Dans certains cas, tu peux avoir le même coût de l’assurance de prêt chaque mois mais avoir un TAEA différent entre les deux offres. Par exemple, si les frais de dossier de l’assurance ne sont pas les mêmes, le TAEA final peut être impacté.

Si tu souhaites changer d’assurance emprunteur en cours de crédit, le TAEA a aussi un intérêt limité. Tu ne pourras pas comparer le taux proposé dans ton nouveau contrat par rapport à ton contrat de base. En effet, ton nouveau devis prendra en compte le capital restant dû pour calculer le TAEA. On ne peut donc pas comparer le TAEA initial avec celui donné lors du changement de l’assurance.

Tu as toutes les cartes en main pour réaliser ton projet immobilier sans être perdu devant tous les taux qu’on peut te proposer !

LES ACTUS DE L'ASSURANCE EMPRUNTEUR

Quand on fait un crédit, on parle souvent de taux d’intérêt pour parler du taux d’intérêt nominal. L’autre calcul intéressant pour connaitre la valeur de son investissement est de calculer le taux d’intérêt réel. On vous explique son fonctionnement dans notre article !

Souscrire à un crédit immobilier est une étape importante d’une vie et il peut être difficile de se retrouver devant la multitude d’informations données. De nombreux taux sont utilisés pour accompagner les propositions de crédit. On vous explique le fonctionnement de 4 taux importants à connaître avant d’emprunter.

Être atteint d’un cancer n’empêche pas forcément d’emprunter et de concrétiser un projet immobilier. Il existe de nombreux dispositifs vous permettant d’emprunter à un tarif normal, sans surprime ou sans exclusion. On vous explique le fonctionnement des dispositifs actuels pour bénéficier du meilleur contrat possible en cas de cancer.