Changer d’assurance de prêt avec la loi Hamon

Pressé par le temps et impatient d’obtenir le crédit pour financer l’achat de votre bien immobilier, vous avez pris l’assurance emprunteur que vous proposait votre banque. Dommage, vous auriez probablement pu obtenir un meilleur tarif et de meilleures garanties en faisant jouer la concurrence... Rien n’est perdu ! Avec la loi Hamon, vous avez 12 mois pour changer pour un contrat plus avantageux.

Votre assurance de prêt au meilleur tarif en quelques clics

1
2
3

12 mois pour changer d’assurance de prêt

Malgré la loi Lagarde, il est souvent difficile de choisir votre assurance emprunteur en même temps que votre crédit. Les délais sont souvent serrés, et de peur que le bien de vos rêves ne vous passe sous le nez vous avez accepté le contrat proposé par la banque, par commodité.

Cela dit, vous auriez sûrement pu trouver moins cher ailleurs, peut-être même avec de meilleures garanties. Dommage... Ou pas ! Depuis 2014, la loi Hamon vous autorise à changer d’assurance de prêt à tout moment au cours des 12 mois suivant la signature de votre offre de prêt, moyennant un préavis de 15 jours : « l'assuré peut résilier le contrat dans un délai de douze mois à compter de la signature de l'offre de prêt [...]. L'assuré notifie à l'assureur ou à son représentant sa demande de résiliation par lettre recommandée au plus tard quinze jours avant le terme de la période de douze mois susmentionnée » ( article L113-12-2 du Code des assurances).

L’équivalence de garanties

Depuis la loi Lagarde, la banque prêteuse ne peut pas refuser un contrat d’assurance externe dès lors qu’il est au moins équivalent en garantie au sien. Bonne nouvelle, le comparateur d’assurance emprunteur de SwitchAssur ne vous proposera que des contrats au moins équivalents à celui de votre banque. Quel que soit votre choix parmi notre panel d’assureurs, votre banque n’aura aucune (bonne raison) de le refuser.

En outre, elle n’aura pas non plus le droit de modifier les conditions de votre crédit, ni de vous réclamer de frais supplémentaires.

en 3 étapes

switchez, c’est gagné !

Le service SwitchAssur de changement d'assurance de prêt

Les démarches d’obtention de votre crédit immobilier ont été longues, et vous n’avez pas envie de remettre ça pour votre assurance emprunteur. Comme nous vous comprenons !

C’est pour ça que SwitchAssur vous propose un service unique sur le marché français : faîtes une demande sur notre comparateur, choisissez le contrat le mieux adapté, souscrivez-le 100 % en ligne et sans sortir de chez vous grâce à la signature électronique, et ensuite on s’occupe de tout !

C’est nous qui nous chargeons des démarches auprès de votre banque. Elle a des objections ? Vous n’avez pas à intervenir, nous nous occupons de lui répondre, jusqu’à ce que votre nouveau contrat soit mis en place.

Ne tarder donc pas davantage pour profiter d’un tarif canon et de garanties optimisées : vous avez 11 mois et 15 jours après la signature de votre offre de prêt !

Vous avez dépassé les 12 mois de la loi Hamon ?

Pas de problème, vous avez encore des fenêtres de tir ! Vous pouvez toujours profiter de l’amendement Bourquin pour résilier votre contrat d’assurance emprunteur chaque année à date anniversaire, et choisir une assurance plus avantageuse.

LES ACTUS DE L'ASSURANCE EMPRUNTEUR

Les quotités de l’assurance de prêt sont cruciales pour déterminer la prise en charge de ton crédit immobilier en cas de sinistre. Elles définissent la part pour laquelle ton crédit est assuré. Si tu es seul, la quotité est forcément à 100 %. Par contre, emprunter à deux offre des possibilités différentes où une réflexion selon ton profil et ton projet est nécessaire.

Avec SwitchAssur, tu peux comparer les contrats d’assurance emprunteur et économiser des milliers d’euros. En plus, tu peux changer d’assurance de prêt quand tu le souhaites : au moment de choisir ton crédit ou pendant son remboursement. Et la loi est faite pour te protéger tu peux en changer en toute tranquillité !

Le choix de l’assurance emprunteur est primordial quand tu fais un crédit immobilier. Les banques te proposent toujours leur propre contrat. Celui-ci n’est pas le plus intéressant pour toi la plupart du temps. En effet, son coût est plus élevé et les modalités de cotisation sont parfois très peu intéressantes.